Restez informé
Restez informé

Alerte news

30 juil

Retrouvez le n°64 de l'actuéco, mensuel d'actualités des Canalisateurs, relatif au mois de Juillet 2019

Au sommaire de ce numéro :

  • 2018 : des dépenses d'investissement dans l'eau et l'assainissement toujours en baisse
  • Saint Gobain sur le point de céder Point P à Frans Bonhomme
  • Rhin-Meuse : un nouvel appel à projet pour les réseaux d'eau potable
  • Sinistralité dans les entreprises : les chiffres de 2017
  • Quel est l'impact du cycle municipal sur l'activité TP et canalisations ?
  • Limoges : un appel à projet pour le cycle urbain de l'eau à destnation des entreprises
  • Descriptifs détaillés des réseaux d'assainissement : le point par région 

Tous les actuéco sont disponibles en téléchargement (connexion nécessaire) dans la rubrique "économie" de notre site internet

Bonne lecture

Cliquez-ici pour accéder à l'actuéco [réservé aux adhérents, connexion à votre compte nécessaire]

Tags :
24 juil

La phase II des Assises de l'eau, relative au grand cycle de l'eau, s'est tenue sur le premier semestre 2019, réunissant les différents acteurs (collectivités, entreprises, organisations professionnelles agricoles, associations de protection de la nature ...).

Cette deuxième phase a été conclue le 1er juillet par François de Rugy, alors ministre d'état, ministre de la Transition écologique et solidaire et Emmanuelle Wargon, secrétaire d'état, ministre de la Transition écologique et solidaire, par un plan composé de 23 actions à mener. (Voir le dossier de presse du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire)

Bruno Cavagné, Président de la FNTP, Jean-Luc Ventura, Président de l'Union des Industries de l'Eau et de l'Environnement et  Alain Grizaud, Président des Canalisateurs, associent leurs voix dans une tribune : lire la tribune publiée sur le site latribune.fr

Malgré les bonnes volontés affichées, le vrai problème n'a pas été réglé : celui du financement de la politique de l'eau. Alors même que le manque d'investissement dans le patrimoine de l'eau s'élève à entre 2 et 3 Mds € par an, la facture d'eau est, une de fois plus, utilisée pour financer le grand cycle de l'eau. Pourtant, le petit cycle de l’eau ne peut et ne pourra pas à lui seul financer l’ensemble de la politique de l’eau en France ! 

Lire la tribune complète

Tags :
16 juil

En partenariat avec la Filière Française de l'eau, dont fait partie les Canalisateurs, la BPI lance un "accélérateur Eau". Le contrat de filière, signé le 31 janvier 2019, prévoyait en effet la création d'un Accélérateur dédié aux PME de la filière.

Ce programme d'accompagnement innovant, sélectif et personnalisé a pour objectif d’apporter des réponses à des besoins concrets et opérationnels et de fédérer un collectif d’entrepreneurs de la filière Eau lors d’un programme de 12 mois, conçu pour et par des chefs d’entreprises afin :

  • d'accompagner les entreprises de la filière dans leur transformation vers l’industrie du futur et leur ouverture à l’international
  • d'approfondir la réflexion sur le marketing stratégique pour mieux s’inscrire au sein de la chaîne de valeur
  • de déployer de nouveaux produits et services intégrés et innovants plus efficaces et sobres en eau et en énergie
  • de développer les ressources et les compétences en travaillant sur l’attractivité de la filière

Qui peut candidater ?

Les entreprises de canalisations :

  • dont l’activité est liée à la filière Eau
  • ayant un effectif moyen supérieur à 10 collaborateurs en 2018
  • avec chiffre d’affaires compris entre 2 et 12 millions d’euros
  • de plus de 3 ans d’existence

Le dirigeant :

  • indépendant, qui a la main sur les orientations stratégiques et les décisions d’investissement de l’entreprise
  • motivé, avec un projet de développement pour l’entreprise
  • disponible, pour s’investir et prêt à être challengé

30 entreprises au total seront sélectionnées pour leur potentiel de transformation et leur ambition de développement. Un comité technique associant les partenaires du programme et Bpifrance étudiera chaque candidature.

La valeur totale de cet accompagnement est de 28 000 € HT et le reste à charge pour l'entreprise est de 14 000 € HT.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 9 septembre 2019, via ce lien ou le formulaire ci-joint.

Plus d'informations sur le site de la BPI et dans la plaquette commerciale ci-jointe.

Tags :
11 juil

La phase II des Assises de l'eau, relative au grand cycle de l'eau, s'est déroulée sur le premier semestre 2019. Elle a été conclue le 1er juillet dernier par une série de mesure, annoncées notamment par François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Après la phase I consacrée au petit cycle de l'eau en 2018, les assises se l'eau se sont poursuivies lors du premier semestre 2019 sur le grand cycle de l'eau. Cette deuxième phase a abordé la problématique «Changement climatique et ressource en eau: comment les territoires, les écosystèmes et l’ensemble des acteurs vont-ils s’adapter ? ».

Elle a réunit différents acteurs du grand cycle de l'eau (collectivités, entreprises, organisations professionnelles agricoles, associations de protection de la nature ...) autour de 4 groupes de travail :

  • économiser la ressource en eau
  • partager la ressource en eau
  • protéger la ressource en eau
  • s’appuyer sur les solutions fondées sur la nature

Cette deuxième phase a été conclue le 1er juillet par François de Rugy, ministre d'état, ministre de la Transition écologique et solidaire et Emmanuelle Wargon, secrétaire d'état, ministre de la transition écologique et solidaire.

Un plan a été établi, composé de 23 "actions" à mener. Parmi celles-ci, on peut noter les suivantes:

  • Action 1 : élargir le champ des compétences du bloc communal à la protection de la ressource en eau destinée à l'alimentation en eau potable
  • Action 4 : favoriser la mise en place de tarifification incitatives aux économies d'eau
  • Action 6 : élaborer une cinquantaine de "projets de territoire pour la gestion de l'eau"
  • Action 7 : tripler les volumes d'eaux non conventionnelles réutilisées d'ici 2025
  • Action 9 : restaurer 25 000 km de cours d'eau
  • Action 14 : étendre les aqua-prêts aux projets de restauration des cours d'eaux et des milieux humides.
  • Action 15 : mobiliser d'avantage les crédits européens disponibles
  • Action 20 : généraliser les schémas directeurs de gestion des eaux pluviales d'ici 2026

Les Canalisateurs, qui ont pris part à certains groupes de travail, prennent acte de ce plan d'action mais s'interrogent sur le plus grand absent : le financement. La profession souhaite rappeler que le petit cycle ne pourra et ne doit pas continuer à être solliciter pour le grand cycle de l'eau, sous peine de ne pouvoir faire face aux défis qui lui sont propres. Les investissements dans le grand cycle de l'eau, indispensables pour faire face au changement climatique, ne doivent pas se faire au détriment du cycle domestique.

Voir le dossier de presse du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire avec l'ensemble des 23 actions.

Tags :
10 juil

Retrouvez le n°63 de l'actuéco, mensuel d'actualités des Canalisateurs, relatif au mois de Juin 2019

Au sommaire de ce numéro :

  • Les dépenses des conseils départementaux pour l'eau et l'assainissement poursuivent leur baisse
  • Les Aqua-prêts étendus à la GEMAPI
  • Les dépenses des métropoles pour l'eau et l'assainissement
  • Agences de l'eau : un arrêté précise les montants de dépenses maximum par domaine
  • Etude sur l'eau du futur
  • Assistance technique des départements : des changements concernant l'eau et l'assainissement
  • Loi engagement et proximité : vers un assouplissement des transferts des compétences eau et assainissement ?

Tous les actuéco sont disponibles en téléchargement (connexion nécessaire) dans la rubrique "économie" de notre site internet

Bonne lecture

Cliquez ici pour lire l'actuéco [réservé aux adhérents, connexion nécessaire]

Tags :
17 juin

Retrouvez le n°62 de l'actuéco, mensuel d'actualités des Canalisateurs, relatif au mois de mai 2019

Au sommaire de ce numéro :

  • Baromètre sur la qualité des infrastructures
  • Nouvelle proposition de loi concernant les entreprises publiques locales
  • Vers une suppression du Gazole Non Routier (GNR)
  • Inventaire des réseaux d'eau potable : le point par région

Cliquez ici pour lire l'actuéco [réservé aux adhérents]

Tags :
07 juin

Chiffres d'affaires, carnets de commande, effectifs salariés ... : retrouvez les résultats de l'enquête de conjoncture du 1er trimestre 2019.

Ce début d'année, dans la lignée des chiffres travaux publics de la FNTP, affiche une progression du chiffre d'affaires canalisations de l'ordre de 13% par rapport au premier trimestre 2018. On note une réelle bouffée d'air pour une majorité d'entreprise. Cependant, cette hausse doit être relativisée : elle est en grande partie portée par une poignée d'entreprises  et due à un report de projets important.

Les carnets de commande se portent en moyenne à 4,8 mois, poursuivant sa progression. Côté prix, le solde d'opinion témoigne d'une amélioration là aussi, mais si le niveau reste très bas malgré le volume d’activité plus important.

De nombreux freins viennent ternir ce bilan trimestriel plutôt positif : activité de plus en plus concentrée sur l'année, retards de paiement importants, inflation des coûts de production, difficultés de recrutement ... Les élections municipales qui se profilent inquiètent également les entreprises, qui constatent un frein des investissements de plus en plus précoce.

Cliquez-ici pour accéder à l'Alerte News complète

Tags :
07 mai

Deux ans après la sortie d’un premier rapport présentant les résultats d’une campagne de mesurage d’empoussièrement et des préconisations, la DGT, l’OPPBTP, l’INRS et la Cnam dévoilent de nouveaux résultats dans un deuxième rapport.

On notera en particulier que la situation de travail « Découpe/démontage par outils manuels de canalisation en amiante-ciment » est abordée au travers de 3 processus (découpe à l’humide, à l’humide + THE, et THE seul).

Le processus « Découpe/démontage par outils manuels de canalisation en amiante ciment à l’humide » a pu faire l’objet de suffisamment de mesures pour être évalué.

Il en ressort que ce processus est classé en première estimation en niveau 1 d’empoussièrement (< 10 fibres / litres) sous réserve d‘appliquer les préconisations du rapport liées à celui-ci.

Conformément à la note DGT du 5 décembre 2017, cette référence permet à toute entreprise désireuse d’effectuer des travaux en sous-section 4 de se fonder sur ce niveau pour conduire l’évaluation des risques de son premier chantier, effectuer les travaux, et conduire ses propres mesures qui lui serviront ensuite de référence.

Par ailleurs, la lecture du rapport illustre de façon générale que le travail à l’humide doit être systématique.

En savoir plus

Tags :
15 avr

Retrouvez le n°61 de l'actuéco, mensuel d'actualités des Canalisateurs, relatif au mois de mars 2019

Au sommaire de ce numéro :

  • Le marché du sans tranchée en France
  • Fusion AFB - ONCFS : le sénat se penche sur le financement
  • France Eau publique publie son "manifeste pour une eau durable"
  • Rapport mondial des Nations Unies sur l'eau
  • Rapport de la mission "flash" sur les investissements des collectivités locales : zoom sur les propositions relatives aux réseaux d'eau
  • Marchés publics canalisations en 2018 : moins nombreux mais plus importants ?

Lire l'actuéco n°61 [réservé aux adhérents, connexion nécessaire]

Pour rappel, l'ensemble des actuéco sont sur notre site internet, rubrique "nos actions" "économie". Il vous suffit de vous connecter à votre compte pour les lire et les télécharger.

Bonne lecture

 

Tags :
05 avr

La période de candidature au concours vidéo a pris fin le 31 mars, place au vote du public sur les réseaux sociaux !

Pour voter, il vous suffit de vous rendre sur notre compte twitter et/ou notre page facebook et/ou notre page Linkedin et d'inscrire le numéro de votre vidéo préférée en commentaire du post relatif à ce vote, selon la playlist indiquée. Un seul vote par personne et par réseau social est autorisé.

Vous avez jusqu'au jeudi 11 avril 2019 à 9h pour voter, date à laquelle les votes seront comptabilisés.

Tags :

Pages

Copyright 2016 - Les Canalisateurs - 0145632608 - info@canalisateurs.com - Équipe permanente

Scroll to Top